Agence de voyages Coste
Sans frais | 1.877.573.2678
Lundi au vendredi de 9h00 à 17h00


English || Innue

Forfaits d'hiver

Aventures entre épinettes et plaines immaculées à la rencontre des réalités québécoises et autochtones du Moyen-Nord

Seriez-vous de ces grands voyageurs en quête d’aventures hivernales authentiques ? Souhaiteriez-vous vivre la chose au Québec, à la hauteur de son Moyen-Nord ? Vous aimeriez profiter de quelques jours à Montréal et/ou dans la Vieille Capitale de la Nouvelle-France, au départ ou au retour d’un voyage unique agrémenté d’histoires et de folles découvertes ? Que diriez-vous d’une réelle expédition en motoneige pour vivre des réalités québécoises hors de l’ordinaire ?

Voici que l’agence coopérative Voyages CoSte, entreprise réceptive établie sur la Côte-Nord du Québec, a mis en marché pour les découvreurs et amateurs ou essayistes de ce véhicule des neiges un produit hors-pair avec le concours de la compagnie terre-neuvienne Provincial Airlines. Sécuritaire, parce que bien équipé et bien accompagné, ce produit, parcourir « la ROUTE BLANCHE » et visiter les villages isolés qui la jalonnent, est offert sous forme de forfaits savamment construits par les gens du pays, ceci spécifiquement à votre intention.

Vous est ainsi proposé :

Un sentier d’hiver pour motoneiges, unique, entre plaines et boisés, vallonné par endroits; une piste de plusieurs centaines de kilomètres, balisée et entretenue exceptionnellement par le ministère provincial des Transports. Le fait est qu’à cette latitude « la route blanche » constitue (à l’exception de l’avion et d’un bateau-ravitailleur hebdomadaire) l’unique moyen pour aller d’un village à un autre et pour rejoindre éventuellement le reste de la province. Utilisation du moyen de transport le plus courant pour la région en cette saison, permettant de se rendre de place en place à peu de distance de la côte du Golfe-Saint-Laurent.

C’est là, le long du Golfe, que, traditionnellement le peuple Innu établissait ses camps d’été à proximité de postes de traite. Ces sites, à l’embouchure de rivières qui constituaient la liaison avec l’arrière-pays sont devenus des agglomérations permanentes voisinant de petites localités francophones et anglophones dont certaines tiennent leurs origines de l’Acadie, des Iles anglo-normandes ou de Terre-Neuve. Vous filerez ainsi, glisserez pendant des centaines de kilomètres (avec quelques bonnes pauses au programme tout au long des jours) sur ce territoire jadis connu comme le Labrador québécois, secteur non relié encore au réseau routier du reste de la province.

Une telle aventure vous est maintenant offerte avec guide expérimenté dont on ne saurait se passer et véhicules sécuritaires individuels que les novices dans la pratique de ce « sport de parcours » auront le temps d’apprivoiser avant le grand départ.

Blanc-Sablon vous dit quelque chose ? C’est le village des confins du Nord-est du Québec où vous atterrirez et d’où vous partirez en entreprenant votre voyage sur le 51ième parallèle. Une région que le découvreur malouin Jacques Cartier osa en 1534 qualifier de « terre que Dieu donna sans doute à Caïn ». Découvrez-en les immensités et les accents des gens qui y ont élu domicile pour y pratiquer la chasse et la pêche. Soyez logés en tout confort dans un établissement choisi de l’endroit.

Vous avez vu le film québécois la Grande Séduction ? Attardez-vous un peu dans ce village insulaire typique qu’est Harrington Harbour et que, en hiver et de tôt printemps, la glace relie au continent. Rivière Saint-Augustin, Mutton Bay, La Tabatière, Kegaska, Unamen Shipu, Pakua Shipi, Tête-à-la-Baleine et Bonne Espérance sont d’autres localités où vous séjournerez ou prendrez une pause-repas; autant de villages, de municipalités et de communautés autochtones où des arrêts sont prévus afin que vous rencontriez les bonnes personnes, que vous vous régaliez d’une nourriture locale et profitiez de bons lits pour le repos en chambres individuelles ou doubles (pour les couples).

Ici, on ne parle pas de randonnées… On parle d’une expédition totalisant 680 ou 1 100 kilomètres parcourus par segment, selon que (à l’intérieur d’un groupe de 6 personnes que vous pouvez vous-mêmes composer) vous choisissiez le forfait « 4 nuits/5 jours au départ de Québec ou Montréal » ou celui de « 7 nuits / 8 jours » vous permettant une incursion dans le Labrador terre-neuvien. Dans les deux cas vous aurez l’occasion de faire escale à Fermont pour y prendre un repas à l’intérieur du grand « mur-écran » de cette ville minière du Nord où services et logements furent initialement aménagés pour abriter le reste de la localité du vent et de la « froidure ».

Rencontres avec des gens authentiques qui aiment leur coin de pays, expériences de contacts en yourte avec la Première Nation Innue incluant dégustation de mets autochtones, voici un produit d’appel qui ne manquera pas d’interpeller le type de clientèle spéciale que vous représentez et dont la Coopérative de solidarité en tourisme équitable saura prendre soin.

Plus d'informations sur nos 3 produits

Retour à la page précédente

Envoyer à un ami Imprimer Coste sur Facebook
Envoyer à un ami Imprimer Coste sur Facebook